20 ans de Leadership : 20 leçons de Leadership par STRATEGIES ! (Part 1/4)

Par KAH WALLA, CEO de STRATEGIES!

 

20 années, cela parait tellement long, et pourtant j’ai l’impression que c’était juste hierNous avons en fait démarré cette belle aventure dans la salle à manger de mon père. A l’époque, il n’y avait pas encore de téléphone portable au Cameroun et il fallait attendre des années pour se faire installer une ligne téléphonique fixe. Pendant longtemps, nous étions donc obligé de marcher près de 200 mètres pour aller à la cabine téléphonique la plus proche. Nous payions alors le gérant de la cabine pour prendre les messages de nos clients et les informer qu’on les rappellerait plus tard. Une entreprise était née !

Je me rappelle encore du jour où nous avons trouvé notre bureau. Il était juste parfait. Situé juste sur le bord de la route, dans l’un des plus beaux quartiers de la ville de Douala ; accessible, mais un peu abandonné. Parfaite pour la petite entreprise que nous étions. L’état du bâtiment nous avait alors permis de négocier un loyer raisonnable pour ce quartier et nous avons pu ainsi le rénover et le restaurer à notre convenance. STRATEGIES! avait trouvé sa maison. 20 années plus tard, nous sommes toujours dans cet élégant bâtiment au caractère typique de la ville de douala. 

Tout au long de cette aventure incroyable, nous avons appris tellement de leçons de leadership dont voici les 20plus importantes :

1)      Prendre le risque

Lorsque nous avons lancé STRATEGIES! il y a 20 ans,  nous n’avions pas d’argent, juste de très bonnes qualifications et des idées excellentes. Nous avions osé.  Nous étions en 1995,  dans un pays qui venait de connaître la dévaluation de sa monnaie (Francs CFA) et dont l’économie était en chute. Mais, en dépit de cela, nous avons pris le risque. Nous étions juste persuadés de deux choses :

  •  Il existait un marché pour les services de formation et de management que nous voulions offrir.
  • Notre cabinet était l’un des meilleurs dans la prestation de ces services. Nous avions la conviction que nous pouvions faire face à la mauvaise situation économique, la concurrence internationale (en 1995, la plupart des consultants au Cameroun étaient de nationalité française) et à la difficulté de convaincre des clients. Nous avions pris le risque et nous avons gagné. Il faut étudier, analyser et s’assurer d’avoir un avantage compétitif et ensuite prendre le risque.

2)      Être préparé à vivre des moments difficiles

Quand nous avons pris le risque de nous lancer en 1995, nous savions que nous étions partis pour au moins 2 à 3 années difficiles.

A STRATEGIES! on les appelle encore les « années de Garri ». Ces années où nous étions tellement pauvres qu’il y avait des jours où tout ce que nous avions à manger était le tapioca (Le Garri - c’est du manioc écrasé et fri à l’huile de palme. Il est consommé trempé dans un bol d’eau avec du sucre. C’est l’un des repas les moins chers et les moins nutritifs au Cameroun). Pendant ces années de Garri, tous les employés de STRATEGIES! sans exception, avait un salaire de 100 000 Fcfa. Le fait que nous nous sentions tous embarqués dans le même bateau nous a permis de traverser aisément cette tempête et de développer un solide esprit d’équipe.

3)      Construire son identité et sa culture. C’est la fondation pour toute chose.

Aujourd’hui, développer une mission,  une vision et des valeurs pour son entreprise est une tâche qui est très souvent prise à la légère.

A STRATEGIES! notre mission est« Etre la référence en Leadership et Management ».  Notre valeur « Nous croyons en la capacité des personnes » et les visions que nous construisons tous les 3- 5 ans,  sont des éléments fondamentaux qui guident nos choix stratégiques et déterminent qui nous recrutons et plus important encore, comment nous développons et délivrons nos services à nos clients.  Pour diriger de manière efficace, vous devez savoir qui vous êtes. Pour tracer votre voie, vous devez être clair sur votre destination et sur ce que vous êtes prêt à faire ou à ne pas faire pour y arriver.

A STRATEGIES !, notre identité et notre culture nous ont permis de rester sur une voie d’excellence et d’intégrité dans un marché gangrené par la corruption et la médiocrité. Notre identité et notre culture nous ont permis de nous lancer avec assurance sur le marché international en tant qu’entreprise africaine qui a de l’excellence à offrir au monde. Notre valeur centrale - « Nous croyons en la capacité des personnes» - a déterminé la manière de délivrer nos services à nos clients et la façon de construire notre équipe. Notre identité et notre culture sont la base de notre succès.

4)      Former des Leaders

Le Leadership efficace entraîne la formation de leaders. Il n’y a ni croissance, ni excellence, ni augmentation de part de marché, et encore moins d’innovation et services de pointe sans le leadership au sein de l’organisation.  Au cours des 20 dernières années, une partie importante de notre travail a été d’identifier des personnes avec du potentiel de leadership, de les former, et de leur fournir l’espace nécessaire pour exprimer et développer leur leadership. Nous sommes fiers de compter parmi les anciens membres du personnel de STRATEGIES ! plus de 25 leaders : Chefs d’entreprise, entrepreneurs, cadres dans des multinationales et des organisations internationales, tous des Camerounais dont 70% sont des femmes, la plupart encore âgées de moins de 40 ans à ce jour.

Leur leadership a permis de faire grandir le leadership de STRATEGIES ! Aujourd’hui ils continuent d’être des leaders et nous restons des leaders. Former des leaders, ça paye.

5)      Exceller

Lorsque nous avons ouvert le cabinet STRATEGIES!, nous étions clairs sur le fait quenous ne serons pas le meilleur cabinet camerounais, ni le meilleur cabinet africain. STRATEGIES! serait simplement le meilleur! Aujourd’hui encore lorsque nous nous évaluons comme second dans la prestation d’un de nos cœurs de métier,  nous identifions le problème et nous nous engageons pour y remédier. En tant qu’Africains, nous proposons des services dans lesquels notre continent est pauvre. Nous ne pouvons pas nous contenter d’être bons, nous devons être excellents.

Ce standard nous a permis de rivaliser avec d’autres grandes firmes sur le plan internationalet d’offrir nos services à des marchés improbables comme la France, l’Allemagne, les Etats Unis d’Amérique et bien d’autres encore…

5 autres leçons à venir la semaine prochaine…