STRATEGIES ! Embrasse le Challenge du Niveau Continental au Niveau Local

L’Agriculture Africaine en quelques chiffres :

  • Population vivant de l’agriculture – 530 millions et 580 millions d’ici 2020 soit en moyenne 48% de la population et jusqu’à 70% dans certains pays de l’Afrique de l’Est.
  • Contribution au PIB – 25% à 45% selon le pays.
  • Estimation de la demande alimentaire progressive et diversifiée : 313 milliards de dollars.

  • Taux de mécanisation :

Ces chiffres le démontrent, l’agriculture demeure un enjeu capital pour l’Afrique. Création d’emplois, croissance économique, sécurité alimentaire et nutritionnelle, pour le continent africain, le défi agricole est l’un des plus importants.

Accompagnant des acteurs à différents niveaux, le cabinet STRATEGIES ! embrasse ce challenge africain depuis plus de 20 ans et contribue à définir différents types de solutions au niveau continental, national, et local.

 

L’Accompagnement des Organisations Continentales

L’Accompagnement des Organisations Continentales / Organisations Paysanne

Facilitation du Africa Forum et du CAADP Africa Forum

           De 2007 à 2012 STRATEGIES ! accompagné des agriculteurs africains dans le cadre de leurs organisations paysannes.  Le Africa Forum, qui deviendra le CAADP Africa Forum, regroupe annuellement 150 à 200 agriculteurs, techniciens agricoles et décideurs politiques venant de plus de 30 pays pour des échanges, formations et partages des innovations. STRATEGIES ! a été un maillon essentiel de la conception et de la facilitation de ce rendez-vous continental. Avec des partenaires au développement, notamment la Coopération Allemande, GIZ, STRATEGIES ! à contribué à :

  1. Emmener les organisations paysannes à se concevoir comme des véritables acteurs dans la définition des politiques agricoles dans leur pays respectifs et de mener des actions de plaidoyer.
  2. Créer une synergie entre les différents acteurs étatiques, du secteur privé et des ONG pour la mise en œuvre des innovations agricoles dans leur pays respectifs.
  3. Bâtir une vision régionale et continentale des organisations paysannes en renforçant les organisations régionales et l’organisation panafricaine des paysans.
  4. Assurer l’espace pour la voix des femmes en tant qu’actrices principales dans l’agriculture africaine.

Accompagnement Stratégique du NEPAD pour la Mise en Œuvre du PDDAA

Le NEPAD, aujourd’hui NPCA, est chargé de la mise en œuvre du Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture en Afrique (PDDAA).  Ce programme signé depuis 2004 par les chefs d’états africains connaît une mise en œuvre variée sur le continent.  STRATEGIES ! a apporté un appui à différents niveaux du processus auprès du NEPAD. Notamment :

  1. Identifier et intégrer les meilleures pratiques et approches pour améliorer la nutrition dans le cadre du PDDAA et ses processus.
  2. Améliorer la compréhension des outils disponibles, des ressources techniques et des expériences de programme pour l’intégration de la nutrition dans l’agriculture.
  3. Renforcer les réseaux nationaux et régionaux de professionnels du développement et d’experts contribuant à la réalisation des objectifs du PDDAA et de la sécurité alimentaire et nutritionnelle
  4. Accroître la compréhension de la manière dont les questions de politique et de gouvernance / institutions / gestion doivent s’harmoniser pour améliorer les programmes de sécurité alimentaire et nutritionnelle, en particulier en ce qui concerne la coordination multi-sectorielle.

Le Travail sur le Terrain – Accompagnement des Communes et Organisations à la Base

Développement local: Kumbo Potato Cluster

        Les politiques aux niveaux international et continental sont très importantes, toutefois, la mise en œuvre, l’amélioration de l’agriculture se fait au niveau local, au niveau de la parcelle du paysan.  STRATEGIES ! a eu le privilège de travailler au niveau de la base et d’utiliser ces expériences pour informer les politiques agricoles au niveau national, continental et même international.  STRATEGIES ! a fait plusieurs expériences fort intéressantes avec les paysans à la base. Voici deux exemples de ce travail.

 

Le Kumbo Potato Cluster

       STRATEGIES ! a été le pionnier du Développement Économique Local au Cameroun.  Ce concept a été mise en œuvre avec cinq communes, dont la commune de Kumbo.  Dans ses axes prioritaires de développement économique local, la commune de Kumbo identifie le développement de la filière pomme de terre.  La pomme de terre de Kumbo est considérée comme l’une des meilleures de la sous-région Afrique Centrale.  La commune décide d’en faire un pôle de son développement économique.

STRATEGIES ! accompagne la commune de Kumbo pour le développement d’une stratégie de développement de la filière.

Les Acteurs

Les Axes de Développement

Les Challenges

  1.          La Commune
  2.         L’Association des producteurs de pommes de terre (BIPFU) 
  3.         L’Université de Dschang
  4.          Les investisseurs privés
  1.          L’emballage et la création d’une marque « Kumbo Potato » pour un meilleur écoulement
  2.         La transformation de la « Kumbo Potato » en farine et frites surgelés
  1.         La mobilisation des ressources financières
  2.         La facilitation administrative pour la distribution dans les marchés nationaux et sous-régionaux

Le Kumbo Potato Cluster ne verra jamais le jour.  La commune n’a jamais réussi à réunir surmonter les challenges de la mobilisation des ressources financières et des facilités administratives nécessaires.  Toutefois cette belle expérience permet de réaliser quelques succès qui servent de leçon :

  1. Kumbo Potato Farmers’ Federation – Grâce à ce projet, la commune établit un partenariat avec une fédération de plus de 14 000 cultivateurs/trices de pomme de terre.
  2. La mobilisation de 10% de l’investissement du projet par le Kumbo Potato Farmers’ Fédération. Avec un investissement total estimé à plus de 600 millions de fcfa pour la mise en place de l’usine de transformation, les cultivateurs réussissent à réunir leur quote-part de plus de 60 millions de Fcfa.
  3. Le Potato Fair – Pour positionner la marque « Kumbo Potato » sur le marché, la commune tient une fête de la pomme de terre qui réussira à attirer un investisseur de commerce général et créera une quinzaine d’emplois pour la commune. La fête permet aussi de découvrir les innovations multiples des citoyens de Kumbo pour l’utilisation de la pomme de terre en cuisine.

Pour STRATEGIES ! cette expérience permet d’établir des meilleures pratiques et de tirer des leçons.  Le développement économique local conduit par des communes est possible ! L’essor de ces économies locales se fera par le développement des filières agricoles.  Au Cameroun le potentiel est énorme pour de nombreuses communes.